Au Festival « COURT TOUJOURS » à Hyères!

Le club vidéo a fièrement représenté le lycée Claret au festival Court toujours le 13 juin 2017 à l’auditorium du Casino de Hyères.

Le film « Se dépasser, du rêve à la réalité » relatant le parcours de 3 élèves du lycée a été présenté sur un écran de cinéma face à une salle comble.

Nous n’avons pas gagné mais nous avons profité du cadre prestigieux du Casino et visité la ville de Hyères.

Publicités

Petite histoire du club mode…

Malgré l’incrédulité, puis le scepticisme d’une grande partie de l’équipe en apprenant cette initiative, Coralie a su résister et, c’est  ainsi qu’est né en septembre 2013, le club « EcoMode » au Lycée Professionnel Claret.

Coralie, jeune professeur de PSE, avait réussi son pari !

         -Année scolaire 2014/2015 : recyclage du papier,… surprenant et ovationné ! Incroyable !

          -Année scolaire 2015/2016 : recyclage du jean,… insolite, drôle ! Nouveau !

        -Année scolaire 2016/2017 : recyclage de divers matériaux (capsules de café, bouchons de bouteille, bâches plastiques…),… excentrique, déroutant ! Unique !

Depuis sa création, « EcoMode » participe chaque année au « Printemps des Lycéens et des Apprentis ».
groupe
Cette année, Aubagne fut la ville d’accueil pour cette manifestation qui s’est déroulé le vendredi 19 mai 2017. Sandra, le référent du Var, nous accompagne dans cette nouvelle aventure qui s’annonce sous les meilleurs auspices : départ à l’heure, météo idéale alors que la pluie devait faire son apparition et la bonne humeur agite tout le groupe, élément fondamental pour bien démarrer une journée « ensoleillée » !

Le thème, fil conducteur de cette rencontre : « Se dépasser » ! Et autant vous dire que les filles se sont dépassées pour leur passage à 16h30, devant des centaines de personnes, agglutinés autour du podium, aux regards impatients. Elles l’ont fait ! Elles ont valorisé cet ouvrage conçu grâce à leur implication. C’était presque un concours de celles qui auraient le plus grand nombre de robes afin de pouvoir défiler à plusieurs reprises !

Motivées ! Elles l’étaient !

Elles ? Se sont Tiphaine, Yosra, Sabrina, Iman, Metija, toutes volontaires pour consacrer un peu de leur temps en dehors de leurs heures de classe.
IMG_7794
Elles n’ont pas gagné le premier prix, ce jour-là, mais elles ont gagné encore plus, l’amitié, et la joie de travailler ensemble. Et puis, sans vouloir faire une forme de chauvinisme Clarétien, il me semble, qu’elles ont été les plus applaudies !
DSC00763
Précisons-le aussi, au cours de cette inoubliable journée, les deux professeurs accompagnateurs ont été interpellées à plusieurs reprises par d’autres ayant déjà participé à cette manifestation, en 2016. « C’est vous l’année dernière avec le jean ? … C’était super ! » et aussi Sandra ravie d’être avec ces jeunes motivés, disciplinés, enjoués.
IMG_7783
Alors au-delà du premier prix, nous attendons vivement le prochain printemps, en espérant que cette fois-ci, il y aura un prix supplémentaire : celui du coup de cœur .IMG_7795IMG_7764

Il paraît que l’espoir fait vivre.

A très bientôt !

DSC00764

Au printemps des lycéens !!

Cette année encore, le lycée Claret a participé au printemps des lycéens qui se tenait le vendredi 19 mai à Aubagne!!

3000 élèves, une centaine d’enseignants, le président de la région et des stars de sport pour nous accueillir…l’ambiance fut à la fête!

Sur tous les ateliers proposés (Photo, sport, musique, jeunes entrepreneurs, cinéma, théâtre, arts plastiques, danse, mode), nous avons participé à 4 (Photo, mode, arts plastiques, cinéma).

Nous n’avons pas gagné mais peu importe, l’important est de participer! les élèves ont pu durant la journée se balader dans l’enceinte pour voir et découvrir les créations et performances des autres élèves. En plus de cela, de multiples stands et animations étaient la disposition des jeunes (Escalade, pétanque, réalité virtuelle, slam, etc).

Merci à la région PACA pour avoir organisé cette superbe journée!

Les 1COM2 à Marseille!

Ce lundi 15 mai, les élèves de 1COM2 du lycée Claret sont allés au conseil régional de Marseille pour présenter leurs travaux!

Cette sortie fait suite à tout le travail mené depuis le début de l’année sur le thème « à la découverte du Shoah », qui a entrainé les élèves au camp des Milles à Aix, au mémorial de la Shoah à Paris, et au camp d’Auschwitz.

Nous étions avec 10 autres lycées qui ont également présenté leurs travaux.

Sortie scolaire à la station d’épuration Amphitria au Cap Sicié à la Seyne sur mer

Aujourd’hui,  1er jour du Printemps, Mme Beaujardin (professeur de PSE) et Mme  Raffegeau (professeur de Mathématiques) ont emmené les élèves de la classe des 1GA3 visiter la station d’épuration Amphitria.

Nous arrivons par un tunnel  long de 1km200 et les premières odeurs se font sentir ! Nous sommes accueillis par la chargée de communication, Barbara, qui nous explique très clairement  le cheminement de nos  eaux usées jusqu’à leur rejet à la mer.

Rien n’est laissé au hasard, les étapes de dépollution sont nombreuses et  précises : dégrillage ;  désablage ; floculation des microparticules ; incinération des boues.

La visite se poursuit par la découverte de ces fameux procédés techniques au sous-sol de la station. Les structures sont imposantes, les odeurs sont de plus en plus fortes et nous sommes nombreux à camoufler nos petits nez !

Enfin, nous arrivons au bout du processus et découvrons le magnifique panorama avec le lieu où sont rejetées les eaux usées qui sont désormais propres. Nous profitons d’une  vue splendide sur notre mer méditerranée juste à côté des fameux « 2 frères »  !

Grâce à cette station, la mer a retrouvé une vie aquatique saine, la pollution maritime a cessé, et ce lieu tant fuit auparavant est même devenu un spot de plongée réputé.

Cette visite fut très intéressante et nous rappelle combien il est important de préserver cette ressource naturelle, l’eau, qui nous est si chère.

Sortie cinéma !

Dans le cadre du dispositif « lycéens au cinéma », sous la conduite de M.Parrocel accompagné de Mme Warme, la classe de TGA3A est allée voir ce jeudi le film TIMBUKTU au cinéma le Royal de Toulon.

373884

Les élèves ont beaucoup apprécié ce film éloquent, qui évoque les problèmes du djihadisme au Mali.

 

Voyage au Camp d’Auschwitz et rencontre avec Ginette Kolinka, rescapée de la Shoah

Dans le cadre d’un dispositif Région PACA Mémoire et Citoyenneté, les élèves de première Commerce 1COM2 ont eu le privilège de visiter le Camp d’Auschwitz en Pologne ce jeudi 01 février 2017 avec Mme Brigitte Mir (Professeur de Lettres-Histoire), Mr Vincent Crenn (professeur de Vente, Eco-droit), Mr Laurent Dulout (professeur documentaliste) et Mme Audrey Guillot (professeur d’Arts Appliqués).

       

Départ à 2 h du matin du lycée de Claret en direction de l’aéroport de Nice, embarquement à 7h00 pour une arrivée à Cracovie en Pologne à 9h. Transfert en navette et arrivée à 10h à la Judenramp puis au camp d’Auschwitz-Birkenau II construit en 1941 qui compte 1.300.000 déportés et 100.000 survivants. En raison de sa taille, Auschwitz est considéré comme le symbole des meurtres de masse commis par les nazis et plus particulièrement comme celui de la Shoah.

Nous avons visité le baraquement n°25 des femmes où les détenues étaient entassées jusqu’à sept sur des paillasses, où les rats rôdaient, sans chauffage et des conditions sanitaires épouvantables, puis un baraquement où l’on trouvait des lavabos qui en l’absence de savon ne permettaient pas d’hygiène, le baraquement des latrines, la rampe de triage où la sélection était faite entre le camp de travail ou l’extermination, le secteur BIII dit de Mexico, le camp des tziganes qui a vu passer 23.000 et seulement 2.000 survivants et d’où le docteur Mengele menait des expériences médicales, le camp du Kanada où les biens spoliés aux détenus étaient stockés.

Nous sommes passés devant le crématorium n°5 où jusqu’à 4.800 cadavres pouvaient être brûlés chaque jour. Puis nous avons assisté à une cérémonie du souvenir.

 

L’après-midi visite du camp d’Auschwitz I construit en 1940 camp de la mort et rencontre avec Ginette Kolinka 92 ans qui garde intacte son énergie à témoigner de la barbarie nazie. Rescapée du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau, elle parcourt les routes pour transmettre aux jeunes générations son message : plus jamais ça.

Depuis 16 ans, la nonagénaire répète inlassablement son histoire : 8 mois de captivité à Auschwitz-Birkenau en 1944.

Arrêtée à l’âge de dix-neuf ans en Avignon par la Gestapo en compagnie de son petit frère, de son père et son neveu, séparée d’eux dès leur arrivée dans le camp de concentration, elle ne les reverra jamais. Son père et son petit frère ont été gazés immédiatement, en avril 1944 et son neveu tué par balle dans un autre camp.

Je suis là pour faire réfléchir. Ce qui s’est passé, c’est à notre porte en ce moment… L’antisémitisme, le racisme, ça a toujours existé mais c’était en douce. Et maintenant les gens n’ont pas peur de le dire.

Ginette Kolinka a longuement raconté son expérience aux 186 élèves. Les nombreux lycéens présents ont été très touchés par cette rencontre.

Les élèves doivent maintenant réaliser leur compte-rendu et créer un dessin afin de participer au concours d’Art Mémoriel organisé par Monsieur Morgan Maginot.